Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
❥ヅ O'ea Calinaud, Happycultrice

Maeva, bienvenue dans l'Oeasis, mon oasis, un monde qui me ressource, où j'expérimente la magie de la vie . Je m’appelle Mireille O’ea Calinaud et je suis polynésienne et creusoise. J’ai vécu ma petite enfance à Raiatea, où mon père, juge fraîchement nommé, a connu ma mère. Mes parents n’étaient ni pratiquants, ni pro-médicaments et je n’ai fréquenté l’école qu’en cours élémentaire. Mon père était la référence des affaires foncières en Polynésie et Grand Maître dans un mouvement universaliste à objectifs d’ordre éthique et humaniste. Il est mon modèle de sagesse et de moralité. Mon ange gardien. Mon grand-père maternel, musicien et sportif, est né Tepaiatua, nom du rite d’invocation des dieux sur les marae. Ma grand-mère est née Puhia, fille unique d’un grand tahua guérisseur et petite-fille d’un tahua de la marche sur le feu à Raiatea. Grand-mère préparait le monoi, les raau tahiti, cuisinait au ahimaa, cousait et tressait le pandanus... Du côté paternel aussi, j'ai connu la vie saine et proche de la nature à la campagne : le potager, les plats français et les travaux de couture et tricot... J'ai eu de la chance d'avoir une famille multiculturelle, riche en savoir-faire et dons. Je remercie ma bonne étoile qui me suit depuis mon arrivée sur Terre. Je pratique consciemment la thérapie énergétique depuis 1994 date à laquelle j’ai fait mes premières expériences en autodidacte. Enseignante en maternelle et CP jusqu'en 2003, j'ai évolué dans le monde magique des enfants auprès de qui j'ai pu améliorer ma pratique. C’est juste après mon départ à la retraite en 2003 que j’ai reçu ma première initiation à l’harmonisation des chakras. Puis j’ai continué les apprentissages avec la plume du Condor, la Connexion Divine, la PNL, la Kinésiologie, la PBA, Joreï, le Reiki Usui, Karuna et Shamballa. J'ai aussi réalisé mes rêves de voyages initiatiques au Pérou (Machu Pichu, lec Titicaca...) et au Japon. J'ai voyagé en France, dans le reste de l'Europe, à l'Ile de Pâques, Népal, Inde, Australie, Nouvelle Zélande, la Nouvelle Calédonie ....

ANUANUA - Huile et Synthèse

Dans la mythologie, l'Arc-en-ciel est d'origine divine.

Nos légendes racontent qu'il fut créé par le sang du Dieu Ta'aroa, Bâtisseur du Monde.

Elles disent également qu'il servait de vaisseau aux Dieux. Et c'est pourquoi la pirogue royale était appelée Anuanua ( les rois étant considérés comme les descendants directs des Divinités ).

Cette désignation traduit une connaissance initiale du corps de Lumière et de ses sept centres d'énergie, qui évoque, au moins, deux cultures de par le monde.

En Egypte, le corps ne se limite pas au physique, il s'extense en un corps de lumière, véhicule ascensionnel, appelé Merkaba.

En Inde, où la médecine est une science holistique, la préservation des chakras assure une santé optimale de notre corps. Les sept chakras principaux sont de la couleur de l'arc-en-ciel et dans le même ordre.

En Polynésie, Anuanua, l'arc lumineux des sept couleurs, est l'emblème du véhicule des Dieux. Une très belle métaphore, gardienne d'un savoir que seuls les initiés pouvaient décoder : nous sommes des Êtres divins et notre corps de lumière est le lien avec le monde céleste . L'entretient de chacun de nos sept rayons lumineux en assure donc la stabilité et la puissance.

Les légendes sont un précieux héritage déposé dans la trame de notre histoire par nos sages et prescients ancêtres. Elles contiennent de nombreux enseignements spirituels. Ces leçons sont à notre portée, pour peu que nous les lisions en conscience.

Alors toute la richesse de notre peuple se révèle, alors l'émerveillement m'embrase. O'ea

 

« Un peuple arc-en-ciel, né dans une de ces poussières d'étoiles qui parsèment les océans et qui fait rêver le Monde ». Isabelle Hoarau-Jolly

 

En tahitien, chaque lettre exprime une couleur de l'arc-en-ciel :

Anuanua

 

 

En énergie, de l'union des 7 couleurs naît la lumière blanche.

Anaanaea

"La mythologie des Tuamotu nous apprend que Tafai, un géant aux cheveux roux, modelé par les dieux, naviguait sur sa grande pirogue double, Anuanua (arc-en-ciel), sur la mer de Tai-o-va'ua. Il pêcha avec son hameçon de bois magique un groupe d'atolls, de petites îles entourées de couronnes de corail, renfermant lagon et huîtres perlières." de Tahitifenua.com

"Cette huître perlière "Te Ufi" comme la dénommait une légende polynésienne, fut offerte aux humains par le dieu de la paix et de la fertilité "ORO", qui descendait sur terre, chevauchant l'arc-en-ciel." Tahiti1.com

 

"L'élégant cercle de plumes rouges de phaéton surmontant le masque représentait un arc-en-ciel" écrit Moerenhout au sujet du masque de deuil "parae".

"Or l'arc-en-ciel est un des symboles majeurs de 'Oro, qui lui sert à descendre sur terre et à remonter au ciel. La pirogue sacrée de 'Oro au marae Taputapuatea de Ra'iatea se nomme d'ailleurs Arc-en-ciel (Anuanua), écrit Teuira HENRY" Babadzan Les dépouilles des dieux: 160

 

"Le nom de certaines pirogues de fonction, était permanent : la pirogue de gala du roi était toujours appelée Anuanua, ou "arc-en-ciel"." A la recherche de la Polynésie d'Autrefois . Ellis. p.114

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Ton article est très intéressant pour le rapprochement entre l'arc-en-ciel et les chakras et la mythologie polynésienne.<br /> Ben
Répondre